top of page

🔬 Dysménorrhée primaire : un problème récurrent qui affecte des millions de femmes.

La dysménorrhée primaire, ou crampes menstruelles récurrentes, est une affection courante qui affecte une grande partie de la population féminine. Ces douleurs, souvent ressenties dans le bas-ventre ou le dos, sont une des principales causes d'absentéisme à l'école ou au travail chez les jeunes femmes. ✏️🎒📚


🌐 Une récente analyse systématique de neuf essais cliniques randomisés a mis en lumière le rôle potentiel de la vitamine D dans la gestion de cette condition :


🔹 Le traitement par vitamine D a permis de réduire la sévérité des douleurs liées à la dysménorrhée chez les femmes souffrant d'une carence en vitamine D.


🔹 Il a également permis de diminuer l'utilisation d'analgésiques tout en augmentant le niveau sérique de 25(OH)D.


🔹 Une corrélation négative significative a été observée entre les niveaux sériques de 25(OH)D et l'intensité de la douleur.


Une dose unique de 300,000 UI de vitamine D, administrée 5 jours avant le cycle menstruel, pourrait soulager efficacement les douleurs de la dysménorrhée primaire. ⏳💊 (dose utilisée dans cette étude)


🔍 Des recherches futures exploreront les interactions possibles avec d'autres nutriments et l'influence potentielle de la vitamine D sur la polymorphisme génétique, ouvrant la voie vers une approche de la nutrition précise pour la gestion de la dysménorrhée primaire. 🧬🍏🌽


📚 Retrouvez l'étude de référence et ses résultats dans notre newsletter !


🔰 Newsletter gratuite sur notre site : nka-nutrition.fr


Référence :

Comments


bottom of page