top of page

Jeûne intermittent et acceptance

Jeûne intermittent et acceptance : résultat d’une maigre étude, qui reste toutefois intéressante une fois les limitations considérées ?


Les participants ont indiqué qu'il leur avait fallu 12 ± 10 jours (toujours un besoin de s'adapter aux ressentis patients) pour s'adapter au programme eTRF (jêune intermittent 6:18 entre 7h et 13h), et tous les participants sauf un se sont ajustés en l'espace d'environ 2 semaines.


👉 Les participants ont également signalé que le défi de manger dans les 6 heures chaque jour était plus difficile que le défi de jeûner pendant 18 heures par jour.


En fait, tous les participants sauf un ont déclaré qu'il n'était pas difficile ou seulement modérément difficile (<50 mm sur une échelle de 100 mm) de jeûner pendant 18 heures par jour.


À la fin de l'étude, sept participants sur huit étaient prêts à dîner plus tôt, sur la base de leurs expériences subjectives dans l'étude, tandis que tous les huit ont déclaré qu'ils étaient prêts à le faire si cela améliorait leur santé.

Référence :



Comments


bottom of page