top of page

L’avoine et le β-glucane dans la gestion de la lipidémie

L’avoine et le β-glucane dans la gestion de la lipidémie : la fibre seule fait-elle le travail aussi bien que la céréale ? 🌾🆚💊


🔬 Dans la famille des compléments alimentaires, le β-glucane correspond à la fibre issue généralement de l’avoine (mais aussi l’orge, les champignons shiitaké). Elle forme un type de nutraceutique au service de la lipidémie.


❓ Mais qu'en est-il de leurs effets lorsque administrées seules (fibres isolées/purifiées) ou incorporées à d’autres aliments ?


✅ Les résultats d’une méta-analyse n’ont pas montré de différences entre l’avoine et sa fibre seule. Dans les deux cas, on obtient :


1️⃣ des améliorations sur les profils lipidiques pour le CH-TOT et le CH-LDL

2️⃣ aucun changement sur le CH-HDL

3️⃣ un impact de l'avoine ou du β-glucane isolé sur les TG discutables par les méthodologies d'études variables (+ manque de contrôle alimentaire générant des résultats hétérogènes).


👉 Les résultats étant identiques entre l'avoine et sa fibre isolée, cela suggère que cette fibre constitue le principal composé bioactif de l'avoine.

Les mécanismes retenus jusqu’ici sont communs aux fibres (en particulier solubles) et associés à des marqueurs améliorés des maladies cardiovasculaires par la réduction de la réabsorption des acides biliaires intestinaux, par la modification sur le métabolisme bactérien du côlon et par une absorption réduite du cholestérol en épaississant le contenu du tractus intestinal et en retardant la migration des nutriments vers les parois intestinales.


🔥 Les modes de cuissons peuvent faire évoluer ses effets, par une altération de la viscosité des fibres :


- Avoine bouillie : meilleur impact

- Avoine transformée par l’industrialisation : moins bon impact


📢 Les suppléments de β-glucane pourraient être des outils efficaces dans la réduction du « déficit en fibres », mais le message n’est pas là. Les messages globaux de santé publique doivent toujours se focaliser sur l'amélioration de la qualité de l'alimentation dans son ensemble et plutôt sur de l’apport d’avoine brut


⚠ Attention à la lecture d’études sur le β-glucane qui comprennent de nombreux biais. Dans cette méta-analyse 19 études ont été classées comme « à haut risque » et neuf études comme « quelque peu préoccupantes ».


📚 Retrouvez tous nos articles dans notre newsletter !


🔰 Newsletter gratuite accessible sur notre site : www.nka-nutrition.fr


Référence :


Comments


bottom of page