top of page

L'importance de l'aspect social autour des repas 🫶🏻

👉 Dans une étude fraîchement publiée, un comportement alimentaire davantage social était associé à une probabilité plus faible de symptômes de dépression, d'anxiété et de stress chez les adolescents (<12ans).


Si l'aspect psychologique autour des repas possède une importance sur la santé mentale, il est aussi possible que dans cette étude, les adolescents possédant le plus d'interactions sociales à leurs repas soient ceux étant tout simplement les mieux entourés au quotidien.


Il est aussi possible que les adolescents n'éprouvant pas de difficulté émotionnelle et psychologique soit ceux qui sont les plus à même de ne pas s'isoler et donc de participer à des repas groupés.


⚠️ La relation possède des doubles sens, et la santé mentale étant multifactorielle, la prise de recul est nécessaire.


💢 Néanmoins, l'environnement social, qui comprend la famille, les amis et les médias, influe sur la modélisation du comportement alimentaire chez les enfants et les adolescents. C'est cet environnement qui génère une certaine relation, des sentiments et des émotions avec la nourriture, ainsi qu'avec l'image corporelle.


Le fait de manger avec d'autres personnes augmente les aspects hédoniques de sa propre expérience, la rendant plus agréable, tout en effectuant un mimétisme comportemental, en suivant la consommation de ses proches. De même, les personnes modifient leur consommation alimentaire en fonction des normes et des modèles alimentaires perçus.


✅ Si l'interaction sociale au repas possède un intérêt, ce n'est pas tant la quantité, mais la qualité de l'accompagnement qui importe. Les adolescents et enfants sont trop souvent placés sous pression de leurs petits copains.


📚 N'oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter qui reprend l'ensemble de nos publications chaque semaine !


✨ Inscription gratuite sur notre site : www.nka-nutrition.fr


Référence :


Comments


bottom of page