top of page

Le statut en fer maternel pendant la grossesse ! 👶🤰

Dernière mise à jour : 22 sept. 2023

Au troisième trimestre, plus de 60 % des futures mamans ont des réserves de fer épuisées ! Une étude passionnante menée au Canada, APrON-Fe 🧐


📉📈 Le statut en fer de la future maman évolue tout au long de la grossesse, avec une reprise après la naissance.


Qu'est-ce que cela signifie pour la santé de la maman et du bébé ? Voici les points clés :


1️⃣ Le fer diminue pendant la grossesse, puis rebondit après l'accouchement.


2️⃣ L'Hémoglobine baisse au deuxième trimestre, mais remonte après la naissance.

  • La baisse de l'hémoglobine pendant le deuxième trimestre de la grossesse est en partie due à une dilution du sang maternel. Le volume sanguin maternel augmente considérablement pendant la grossesse pour répondre aux besoins croissants du fœtus. Cette augmentation du volume sanguin peut diluer la concentration d'hémoglobine dans le sang, ce qui donne l'impression que l'hémoglobine "baisse".

  • Cette baisse est également liée à la demande croissante en fer pour la formation de globules rouges, à mesure que le fœtus se développe. L'organisme maternel mobilise le fer pour répondre à cette demande, ce qui peut temporairement réduire la concentration d'hémoglobine.

3️⃣ L'hepcidine et la ferritine sérique (SF) diminuent pendant la grossesse.

  • L'hepcidine est une protéine qui régule le métabolisme du fer en contrôlant l'absorption du fer par l'intestin et sa libération à partir des réserves de fer dans le foie. Pendant la grossesse, l'hepcidine peut diminuer pour permettre une absorption intestinale accrue du fer, garantissant ainsi un apport suffisant en fer pour le développement fœtal.

  • La ferritine sérique (SF) est une protéine de stockage du fer. Sa diminution pendant la grossesse peut s'expliquer par une utilisation accrue du fer pour la formation de globules rouges et d'autres processus métaboliques essentiels pour le fœtus en croissance.

4️⃣ Le sTfR et le sTfR:SF augmentent au troisième trimestre pour répondre aux besoins croissants.

Cela peut être liée à plusieurs facteurs physiologiques propres à cette période de la gestation :

  1. Demande accrue en fer : au troisième trimestre, le fœtus connaît une croissance rapide, ce qui nécessite une augmentation significative de la disponibilité du fer pour la formation de globules rouges et d'autres processus métaboliques essentiels. Cette demande accrue en fer peut entraîner une augmentation de la concentration du sTfR, qui est un indicateur de la disponibilité du fer pour la formation des globules rouges.

  2. Expansion du volume sanguin maternel : pendant la grossesse, le volume sanguin maternel augmente considérablement pour répondre aux besoins du fœtus en croissance. Cette augmentation du volume sanguin nécessite une quantité accrue de fer pour la formation de nouvelles cellules sanguines. En conséquence, la concentration de sTfR peut augmenter pour refléter cette demande accrue en fer.

Il est important de noter que ces augmentations du sTfR et du rapport sTfR:SF au troisième trimestre sont généralement considérées comme des réponses physiologiques normales aux besoins accrus en fer pendant cette période de la grossesse.


5️⃣ Le fer est meilleur pour les garçons, avec des réserves plus élevées chez les mamans.


6️⃣ Une relation inverse entre le statut en fer et le poids à la naissance.


7️⃣ Les garçons sont plus touchés par des poids de naissance plus faibles.


8️⃣ Les biomarqueurs du fer maternel influencent également la taille crânienne des bébés, en particulier chez les garçons.

Ces résultats soulignent l'importance cruciale de surveiller le statut en fer maternel au-delà de l'Hémoglobine, car cela peut avoir un impact sur la naissance et la santé des tout-petits. 🤱💪


Evolution du statut en fer à la grossesse Fig1

Évolutions médianes des concentrations de la ferritine sérique (SF) maternelle (A) et des réserves de fer corporelles maternelles (B) au cours de la grossesse. Les changements entre 3 intervalles de temps gestationnels différents (du premier au deuxième trimestre, du deuxième au troisième trimestre et du premier au troisième trimestre) sont indiqués pour les deux mesures. Les estimations précédentes suggèrent qu'1 μg/L de SF peut représenter environ 8 mg de réserves de fer corporel


Evolution du statut en fer à la grossesse Fig2

Concentrations des biomarqueurs du fer maternel en fonction de l'âge gestationnel. Les lignes rouges indiquent les lignes de meilleure ajustement (pleines) et les intervalles de confiance à 95 % (en pointillés).


Métabolisme du fer

📩 Recevez nos résumés d’études chaque semaine dans votre boîte mail, en vous inscrivant à notre newsletter gratuite !


Référence :



Comentarii


bottom of page