top of page

LowCARB, troubles métaboliques, gynécologique et cardiovasculaires : quel lien ?

❓ Saviez-vous que


l'obésité

la résistance à l'insuline

le diabète


sont des facteurs de risque pour de nombreuses affections gynécologiques telles que les léiomyomes utérins, les polypes endométriaux et le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ? 🚺


🔄 Des preuves suggèrent que la pathogenèse des maladies cardiovasculaires est similaire à celle observée dans de nombreuses causes de saignements utérins anormaux.


Réduire les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires grâce à une restriction thérapeutique en glucides pourrait non seulement prévenir, mais aussi traiter ces troubles gynécologiques.🩺


La restriction en glucides contribue à diminuer la résistance à l'insuline. En gardant à l'esprit les cinq critères diagnostiques du syndrome métabolique, on peut réduire 📉 le risque global :


1️⃣ Tour de taille élevé

2️⃣ Triglycérides élevés

3️⃣ Faible taux de HDL

4️⃣ Hypertension

5️⃣ Hyperglycémie à jeun

👀 La restriction en glucides s'est révélée être une approche thérapeutique réussie sans avoir recours à une intervention médicale ou chirurgicale.


⚙ En réduisant les glucides, on favorise le métabolisme des graisses. La gluconéogenèse et la cétogenèse, stimulées par le glucagon et de faibles niveaux d'insuline, conduisent à une production accrue d'ATP⚡. En passant du métabolisme des glucides à celui des cétones, on observe une réduction des triglycérides, une augmentation du HDL, et une réduction des marqueurs inflammatoires athérogènes. La diminution de la consommation de glucides améliore également la résistance à l'insuline et le contrôle glycémique.


🎀 L'accent mis sur la réduction de la résistance à l'insuline est en accord avec la prise en charge du SOPK. En réduisant l'inflammation chronique et les facteurs inflammatoires, on pourrait prévenir ou ralentir la progression des causes structurelles de saignements utérins anormaux.


📚 Les régimes à restriction glucidique sont recommandés comme première ligne de traitement pour le SOPK, selon l'American College of Obstetricians and Gynecologists.


Amélioration des scores par une alimentation LowCARB

📩 Recevez nos résumés d’études chaque semaine dans votre boîte mail, en vous inscrivant à notre newsletter gratuite !


Références : ✍️ https://doi.org/10.3390/nu15173760

✍️ https://doi.org/10.1155/2019/4386401

✍️ https://doi.org/10.1186/1743-7075-2-35

✍️ https://doi.org/10.1016/j.jand.2012.11.018

コメント


bottom of page