top of page

Sodium 🚨: 7 000 000 de vies pourraient être sauvées d’ici 2030...

...mais nous sommes loin du compte !


Un rapport mondial de l’Organisation Mondiale de la santé (OMS) montre que l'objectif de réduction de l’apport en sodium de 30 % d’ici à 2025 que le monde s'est fixé est loin d’être atteint. 😯


Seulement 5% des états membres de l’OMS ont complété l’entièreté des mesures à mettre en œuvre.


Seuls 9️⃣ pays (Arabie saoudite, Brésil, Chili, Espagne, Lituanie, Malaisie, Mexique, République tchèque et Uruguay) disposent d’un ensemble complet de politiques recommandées pour réduire l’apport en sodium.


😢 Triste de ne pas nous voir faire partie de ce groupe…


Mais nous ne sommes pas si mal placés avec un score de 3/4 (voir photo)


🌍 L'apport moyen mondial en sodium est estimé à 4310 mg/jour (10,78 g de sel par jour), ce qui dépasse de loin les besoins physiologiques.


🔰 C’est plus du double de la recommandation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de <2000 mg de sodium (équivalent à <5 g de sel) par jour chez l'adulte.


🇪🇺 En Europe, la consommation en 2019 était de 3445mg Na (8,61g/j de sel) et sur la base de notre évolution la projection d'ici 2030 serait de 3430mg Na (8,57g/j de sel), je ne pense pas avoir besoin de conclure sur ces chiffres !


🇫🇷 En France, en 2019, l'apport moyen était de 2976mg Na (7,6g/j de sel).


💡 Réduire la consommation de sel est probablement l’une des mesures qui obtient les meilleurs résultats sur l’état de santé publique.


Si vous pensiez que ce n’était plus une affaire dont il faut encore parler et bien vous vous trompez !


👉 En réalité, aujourd’hui la problématique est d’autant plus insidieuse que les sels sont d’autant plus cachés et consommés sous cette forme au travers d’une alimentation toujours plus transformée.


Sodium : Pourquoi 7 millions de vies sont en jeu ?
Sodium : Pourquoi 7 millions de vies sont en jeu ?

📚 Retrouvez les données du rapport dans notre newsletter.


🔰 Newsletter gratuite sur notre site : www.nka-nutrition.fr


Référence :


Comments


bottom of page