top of page

Spiruline et B12 : active ou pas active ?

🔬 La vitamine B12 est une vitamine très complexe, de grande taille, qui nécessite d’être fixée au facteur intrinsèque pour être absorbée.


Il existe plusieurs formes de la vitamine B12, aussi appelée cobalamine. La cobalamine se rapproche de l’hémoglobine dans sa structure, à la différence que l’atome central de fer est remplacé par un atome de cobalt, d’où son nom. Pour comprendre leur différence, la cobalamine n’est jamais libre et est liée à d’autres groupes 👇


⚠ La B12 de la spiruline est une forme inactive (un peu différente des formes retrouvées dans l'organisme puisque rattachée à d’autres groupes la rendant indisponible). Elle possède peu d'affinité avec le facteur intrinsèque (FI) puisque non reconnue, la rendant non biodisponible. En fait, 83% de la B12 de la spiruline est inutilisable, mais 17% le serait puisque sous forme de méthylcobalamine.


La spiruline contient de très hautes valeurs de vitamine B12 totale estimées entre 100 et 300µg/100g (suivant les cultures et mesures).


👉 Pour 10g de spiruline on obtient entre 300 et 1000% des recommandations (soit 3 à 10x plus que la recommandation). Même à 3g de spiruline, les apports restent intéressants 😉.


🏜 Il y a eu une théorie selon laquelle la B12 non active viendrait saturer le métabolisme de la cobalamine ne rendant plus celle active disponible. Mais cette théorie a été réfutée par des études chez le rat et surtout par les observations sur les populations d'Afrique qui n'ont pas eu d'anémie macrocytaire. La spiruline est très utilisée dans certains pays peu développés pour lutter contre la malnutrition. Résultats qui confirment le fait que la pseudo-cobalamine ne soit pas reconnue par le FI.


🧐 Si la spiruline a rapidement été catégorisée comme INUTILE vis-à-vis de la vitamine B12, il est probable que cela ait été pour éviter les mauvaises stratégies nutritionnelles. En effet, la spiruline possède tout de même des teneurs très variables…


🌿 Par comparaison, la Chlorelle possède des taux bien supérieurs en vitamine B12 active et bien inférieur en pseudo vitamine B12 (toujours avec des taux hétérogènes suivant les produits testés).


🚨 Le problème de ces produits est bien là ! Le dosage est rarement fidèle à celui annoncé pouvant mettre en jeu la santé de l’utilisateur qui se reposera sur l’étiquetage.


En revanche, cette cyanobactérie peut participer à l’apport parallèle d’une complémentation.


📚 Retrouvez tous nos articles dans notre newsletter !


🔰 Newsletter gratuite accessible sur notre site : www.nka-nutrition.fr


📝 Dans ce domaine, je conseille la lecture de la thèse d'Audrey Manet : https://lnkd.in/esWNkP-w


Comments


bottom of page