top of page

Transformez votre microbiome en un allié de santé grâce à l'exercice modéré 🏃‍♀️

🔄 On connaît bien cette relation positive entre le microbiote et activité physique qui fonctionnerait dans les deux sens.


✅ Une étude a examiné comment le type, la durée et l'intensité de l'exercice influencent le microbiome chez les adultes d'âge moyen. Une activité physique de durée modérée (≥150 minutes par semaine) a augmenté à la fois la richesse et la diversité des microbiomes intestinaux.


🕒 Une découverte surprenante est que 𝗹𝗮 𝗱𝘂𝗿𝗲́𝗲 𝗱𝗲 𝗹'𝗲𝘅𝗲𝗿𝗰𝗶𝗰𝗲 𝗲𝘀𝘁 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗶𝗺𝗽𝗼𝗿𝘁𝗮𝗻𝘁𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗹'𝗶𝗻𝘁𝗲𝗻𝘀𝗶𝘁𝗲́ 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗮𝗺𝗲́𝗹𝗶𝗼𝗿𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗺𝗶𝗰𝗿𝗼𝗯𝗲𝘀 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹'𝗶𝗻𝘁𝗲𝘀𝘁𝗶𝗻. Il semble que le simple fait de bouger plus longtemps pourrait être plus bénéfique que de faire des séances d'entraînement plus intenses, mais plus courtes.


🍔🥦 Les changements dans le microbiome n'étaient pas les mêmes entre différents groupes d'individus. Les changements les plus bénéfiques ont été observés chez les individus de poids normal par rapport à ceux qui étaient en surpoids. Cela suggère que 𝗹𝗲𝘀 𝗵𝗮𝗯𝗶𝘁𝘂𝗱𝗲𝘀 𝗮𝗹𝗶𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 𝗽𝗮𝘂𝘃𝗿𝗲𝘀 𝗽𝗲𝘂𝘃𝗲𝗻𝘁 𝗹'𝗲𝗺𝗽𝗼𝗿𝘁𝗲𝗿 𝘀𝘂𝗿 𝗰𝗲𝗿𝘁𝗮𝗶𝗻𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗲𝗳𝗳𝗲𝘁𝘀 𝗯𝗲́𝗻𝗲́𝗳𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗹'𝗲𝘅𝗲𝗿𝗰𝗶𝗰𝗲 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗺𝗶𝗰𝗿𝗼𝗯𝗲𝘀 𝗶𝗻𝘁𝗲𝘀𝘁𝗶𝗻𝗮𝘂𝘅.


🔍 L'étude souligne l'importance de considérer le poids corporel et le niveau d'activité physique pour comprendre et influencer notre santé intestinale. C'est une autre preuve de l'interconnexion de notre corps et de la manière dont nos choix de vie peuvent avoir un impact significatif sur notre santé.🌐


Le schéma ci-dessous met en image les relations mises en avant dans l'étude que l'on peut écourter de cette manière :


1️⃣La force de préhension (la force de votre main) et la durée de l'activité physique ont le plus grand impact sur la diversité des bactéries intestinales.


2️⃣L'alimentation, le poids et le sexe ont aussi une influence, mais qui semble un peu moins importante.


3️⃣Plus vous faites de l'exercice, plus vous avez de chances d'avoir certaines bactéries bénéfiques dans votre intestin (Prevotella, Collinsella).


4️⃣Une force de préhension plus élevée est liée à une autre bactérie bénéfique (F. prausnitzii).


5️⃣Si vous êtes en surpoids, vous avez tendance à avoir moins de la bactérie Oscillibacter (pas de données d'obésité).


6️⃣ Plus vous faites de l'exercice, plus vous avez de bactéries Prevotella qui sont également liées à certains types de lipides (graisses) dans votre corps.



📚 Retrouvez l'étude de référence et ses résultats dans notre newsletter !


🔰 Newsletter gratuite sur notre site : https://lnkd.in/eASwVbCm


Référence :


Comments


bottom of page